Les diamants de couleurs

Le diamant est un minéral composé de carbone utilisé depuis des milliers d'années pour réaliser de sublimes bijoux. Durant l'Antiquité déjà, ce minéral est l'attribut des puissants et sa rareté en fait un objet de convoitise. Parmi ces minéraux d'exception prisés partout dans le monde, on trouve des modèles de couleur : bleu, rouge, vert, jaune... Ils se trouvent dans les mêmes gisements que les autres diamants mais sont cependant beaucoup plus rares que leurs homologues incolores. Ainsi, on estime qu’il y a un diamant de couleur pour 10 000 diamants quasi incolores. Ces dernières années, le prix des diamants de couleur connait une forte croissance due à l’engouement des collectionneurs et investisseurs qui souhaitent s’emparer de ces pierres d’exception extrêmement rares.

Provenance des diamants de couleurs

Les diamants de couleur se trouvent principalement dans la mine d’Argyle en Australie pour les diamants roses, au Lesotho pour des diamants bleus et verts, et de diamants incolores où ils sont bien plus rares que ces derniers. Les diamants de couleur sont effectivement très peu répandus puisque pour qu’un diamant prenne une couleur particulière, il faut que des éléments chimiques tels que le fer ou l’aluminium par exemple (suivant la couleur) soient présents ainsi que des conditions de température et de pression particulières.

Caractéristiques des diamants colorés

Le carat

Le carat est l'unité de mesure du poids des pierres précieuses, à ne pas confondre avec le carat d'or, unité pour définir la pureté de l'or. Apparue au XXème siècle, la mesure du carat de diamant permet de déterminer le prix des pierres précieuses. Un diamant de couleur de 1 carat pèse 0,20 grammes, ainsi 1 gramme équivaut à 5 carats de diamant de couleur. Plus une pierre est lourde, plus son prix sera élevé (à qualité égale). La densité de la pierre est également un critère important visuellement : plus une pierre sera dense, plus elle sera lourde. Le diamant de couleur a une densité allant de 3,50 à 3,53 alors qu'un saphir à une densité allant de 3,95 à 4,03. A poids égal, un diamant de couleur sera donc visuellement plus gros.

La couleur

La couleur est un critère essentiel dans le choix d’un diamant naturellement coloré. Quand il parle d'un diamant de couleur, le bijoutier ou le diamantaire fait toujours référence à son intensité. Chaque gemme est désignée par l’appellation “fancy light”, “fancy”, “fancy intense”, ou “fancy vivid” en fonction de son intensité, du moins intense au plus intense. On peut ainsi entendre parler d'un fancy yellow pour désigner un diamant jaune ou d'un fancy light red pour parler d’un diamant rouge à la faible intensité. Petit aperçu des différentes couleurs que l’on peut trouver ci après.

Les Diamants roses

La couleur du diamant rose peut aller du pastel délicat au "framboise" profond. Ces diamants sont les plus féminins et sont associés au romantisme. Ils sont extrêmement rares, on les trouve essentiellement de nos jours dans la mine Argyle située en Australie.

 

Les Diamants jaunes

Ils capturent les rayons du soleil mieux que toute autre pierre précieuse. Leur brillance est exceptionnelle et ils sont donc très recherchés. Les plus beaux diamants jaunes viennent d’Afrique du Sud.

 

Les Diamants bleus

Réputés extrêmement rares et mystérieux, la gamme de couleur de ces diamants s'étend du bleu ciel au bleu profond de l'océan. On les trouve majoritairement en Afrique du Sud à Cullinan et la région de Golconda en Inde.

 

Les Diamants verts

Ils sont les plus rares et les plus recherchés des diamants naturellement colorés. Leur couleur va du menthe claire jusqu'à des verts intenses de prairie. On les trouve majoritairement en Afrique du Sud et dans certaines autres régions d'Afrique.

 

Les Diamants orange

Ces diamants à l’aura lumineuse et solaire ont une couleur allant de l’orangé clair jusqu’à l’orange sanguine, presque rouge. Ils contiennent des nuances de brun, de jaune ou de rose. La majorité proviennent de mines d’Afrique.

 

Les Diamants gris

Leur couleur argentée les rapproche des diamants incolores mais un œil expérimenté ne les confondra jamais. Ces diamants sont très rares.

Les Diamants bruns

Leur couleur va du champagne léger jusqu'à des nuances cognac profond. Leurs tons dorés en font une alternative douce et délicate au diamant incolore. Originaires du sud de l'Afrique, de Sibérie et d'Australie, l’essentiel de la production se trouve dans la mine Argyle.

Les Diamants rouges

Ils sont d’une rareté extrême. Ce sont en réalité des diamants roses puissamment colorés. Les seuls qui ont été extraits jusqu’à maintenant sont de petite taille, le plus grand le "Moussaieff Red shield" fait 5.11 carats.

Les Diamants pourpres

Ils sont très rares. Leur coloration est due comme pour les diamants roses à une distorsion cristalline. On les trouve le plus souvent en Sibérie et ils sont généralement de petite taille.

Les Diamants violets

Ils sont eux aussi très rares, la production est concentrée à la mine Argyle en Australie. La coloration violette est liée à l'Hydrogène, mais le processus reste inexpliqué. Ces diamants sont souvent très petits et il est rare d'en trouver de plus d'un carat. Le nombre de diamants violets intenses extrait à l'année se tient dans une main.

Les Diamants olive

Souvent confondus avec les diamants verts, ils se distinguent par leur couleur, mélange de jaune et de vert avec parfois une touche de brun ou de gris.

 La pureté

Déterminer la pureté d’un diamant nécessite un œil expérimenté. Pour tout diamant supérieur à 0,30 carat, il est recommandé de réclamer un certificat afin de garantir sa pureté. Pour évaluer la pureté d’un diamant, les diamantaires analysent la pierre à l’aide d’une loupe grossissante x10. L’analyse du diamant se fait par la table, c’est-à-dire le dessus de la pierre, afin de la voir dans son ensemble. La taille, la position et le type d’inclusions déterminent la note de pureté de la pierre. Les inclusions dans un diamant peuvent être de plusieurs types : liquide, gazeux ou encore solide.

 La taille et la forme

Les diamants de couleur sont, comme les diamants incolores, extrêmement solides (10 sur l’échelle de Mohs - c'est à dire le maximum). Tous les types de tailles et de formes seront donc possible afin de rendre leur éclat et leur beauté à ces gemmes colorées. On privilégiera cependant une taille fantaisie afin de faire ressortir la couleur propre au diamant.

 Prix et marché des diamants de couleurs

Le prix au carat d'un diamant de couleur peut atteindre jusqu’à 50 fois celui d'une pierre incolore. Ces diamants d’une rareté exceptionnelle devenus très prisés ces dernières années s’arrachent à prix d’or. Ainsi en novembre 2013, Sotheby’s vendait un diamant rose de 59,60 carats à 83 millions de dollars, faisant du «Pink star» la pierre précieuse la plus chère de l'histoire.