La perle de Tahiti

C'est à Tahiti, petit paradis à l'autre bout du monde, que l'on trouve certaines des plus belles productions perlières, aussi recherchées en bijouterie que les pierres les plus précieuses. Symbole d’élégance, de raffinement, d’exotisme et de sensualité, la perle de Tahiti, la préférée de l’Impératrice Eugénie, se pare de mille reflets pour mettre en valeur les femmes.

Formation de la perle de Tahiti

On peut trouver des perles à l'état naturel et c'est d'ailleurs en scrutant attentivement les rochers à marée basse que, pendant des siècles, cette production naturelle exceptionnelle était récupérée. Toutefois, la situation est bien différente aujourd'hui car il n’y a presque plus de perles naturelles. Si on trouve toujours des perles de Tahiti, ce sont désormais dans des fermes d'élevage qu’a lieu la majorité de la production. Plus rien, ou presque, n'est laissé au hasard. C'est grâce à la greffe d'un nucleus en nacre dans la poche reproductrice de l'huître perlière que le processus commence. Pour se protéger de cette intrusion, le mollusque produit de la nacre et protège ainsi sa chair délicate. C'est l'épaisseur et la qualité de cette nacre qui feront toute la réussite de la production de la perle de culture. Après cette opération délicate qui ne prend que quelques secondes à un éleveur expert, les huîtres sont placées dans des paniers de rétention et remises à l’eau pour la gestation de la perle. La culture se fait sur des radeaux flottants. Quarante-cinq jours plus tard, un peu plus de la moitié d'entre elles auront commencé à secréter une perle. Le processus total dure entre dix-huit mois et vingt-quatre mois. Sur 100 huîtres perlières, en moyenne seulement 40 perles de Tahiti seront obtenues et ensuite classées selon leur qualité. Les perles de Tahiti sont issues de la culture d’une huître particulière nommée Pinctada Margaritifera, aussi appelée la Black Lip (lèvre noire).

Provenance de la perle de Tahiti

À l’origine, les régions perlières étaient situées en mer rouge. Après l’épuisement de celles-ci, ce sont les gisements de la Polynésie française qui furent exploités. Extrêmement rare, la perle de Tahiti se trouvait dans une huître sur 15 000. Dans les années 1960, l'élevage d'huîtres perlières a pris une ampleur considérable en Polynésie, sous l'influence de l'industrie japonaise qui a rendu possible le contrôle de la production des perles. La substitution de la pêche des huîtres par la perliculture a permis la sauvegarde des huîtres menacées de disparition. Les fermes perlières productrices de la perle de Tahiti sont situées dans les lagons polynésiens et principalement l’archipel de Tuamotu.

Couleur de la perle de Tahiti

On parle souvent de la “perle noire de Tahiti” mais en réalité les perles de Tahiti présentent la palette la plus variée de couleurs naturelles… Le nom de perle noire de Tahiti provient en fait plus semblablement de la variété de l’huître perlière utilisée : la lèvre noire. En effet, les couleurs de la perle de Tahiti varient selon la nature du greffon et l’origine géographique de la perle. Ainsi, en fonction du lagon où les huîtres sont cultivées, la teinte de la perle varie : certaines variétés adoptent des teintes très claires, presque blanches, tandis que d'autres s'approchent du gris, du bleu, du vert, du doré ou d'un violet sombre qui rappelle la couleur de l'aubergine. Cette palette étonnamment diversifiée, qui peut se marier harmonieusement avec des gemmes très différentes, est l'un des atouts de la production polynésienne avec leur lustre absolument unique au monde.

La couleur ne rentre pas dans les critères de qualité de la perle de culture et chacun pourra choisir la couleur de perle de Tahiti qu’il préfère. Chez Edendiam nous avons sélectionné des perles aux reflets gris-verts, aussi appelé “plume de paon” ou “Peacock”, couleur la plus prisée.

Qualité de la perle de Tahiti

Contrairement au diamant, il n’y a pas de standards de classification internationale pour les perles de cultures car certains critères comme le lustre ne peuvent être mesurés précisément. Pour déterminer la valeur d’une perle de Tahiti, les experts prennent en compte quatre critères déterminants : la taille, la forme, la surface et le lustre de la perle. Il est important de rappeler que la perle de Tahiti ne subit aucun traitement après avoir été extraite de l’huître perlière, à la différence de la perle d’eau douce qui est souvent teintée. Retrouvez ci-dessous les quatre critères d’évaluation de la perle de Tahiti.

La forme

Il existe cinq types de formes différentes adoptées par les trieurs :
- Ronde : La sphère est quasiment parfaite. Sachant que la perle est formée naturellement, on accepte cependant une légère tolérance de 2% maximum de variation du diamètre.
- Semi-Ronde : La perle a une forme de sphère, son diamètre varie de 2 à 5%. Une fois montées, ces perles donneront l’impression d’être rondes.
- Semi-Baroque : La perle a une forme de goutte, de poire, d’ovale ou de bouton. Le diamètre varie de plus de 5%. Ces perles asymétriques sont le plus souvent utilisées pour orner des pendentifs.
- Baroque : La perle est très irrégulière; elle ne rentre ni dans la catégorie ronde, ni semi-ronde, ni semi-baroque.
- Cerclée : La perle a un ou plusieurs cercles concentriques autour de sa surface.

La taille

On mesure la taille des perles de Tahiti grâce à leur diamètre, donné en millimètres. Pour les perles baroques et semi-baroques, on mesure le diamètre dans le sens de la largeur de la perle. La taille la plus courante se situe entre 8 et 12 mm. Les perles au-dessus de 12 mm représentent une infime partie de la récolte et leurs prix atteignent des sommets. Nous avons choisi de vous offrir des perles de Tahiti de plusieurs diamètres : 8 à 9 mm; 9 à 10 mm; 10 à 11 mm et 11 à 12 mm.

La surface

La qualité d’une perle de Tahiti dépend pour beaucoup de la pureté de sa surface. Celle-ci peut-être lisse ou présenter des imperfections plus ou moins marquées. Les imperfections présentes sur la surface d’une perle sont diverses : piqûres, rayures, stries, creux, tâches, ...

Pour classifier la surface d’une perle, l’expert la regarde à l’oeil nu, au contraire des pierres que l’on regarde avec une loupe grossissante x 10.

Voir tableau dans la partie 4. Le Lustre

Le lustre

Le lustre correspond à la réflexion de la lumière sur la surface de la perle, c’est un facteur de qualité très important qui dépend de la régularité des couches de nacre. Une perle sans lustre aura un aspect mat. Il existe 4 catégories pour évaluer l’aspect du lustre : excellent, bon, pâle, pauvre.

La qualité est évaluée à l’oeil nu en combinant deux facteurs : l’état de la surface de la perle et son lustre. Il existe deux types de classements concernant la surface de la perle : le classement international et le classement polynésien. Ces deux classements que vous retrouverez dans le tableau ci-dessous observent des critères similaires.

Nous sélectionnons nos perles de Tahiti parmi les plus belles perles de la production perlière de Tahiti en prenant en compte tous les critères mentionnés ci-dessus. Bien que l’épaisseur de la nacre ne sont pas prise en compte dans les critères d’évaluation de la perle, nos gemmologues attachent une importance toute particulière à choisir des perles de Tahiti restées longtemps en gestation dans l’huître et donc présentant une nacre plus épaisse. Une nacre épaisse garantit à la perle une durée de vie beaucoup plus longue. La durée de vie d'une perle varie aussi en fonction du soin qu'on lui porte. Pour découvrir comment entretenir vos bijoux en perles rendez-vous sur notre guide.

Si vous souhaitez une forme, une taille, une surface ou un lustre spécifique, contactez-nous par téléphone au 09 75 18 70 94 ou par mail à l'adresse serviceclient@edendiam.com.

Prix de la perle de Tahiti

Très en vogue, les perles de Tahiti séduisent par leur couleur unique aux reflets gris-vert. Le prix de la perle de Tahiti est directement lié à sa rareté. Les perles rondes par exemple représentent en moyenne 5% d’une récolte contre 30% pour les perles cerclées. Ce sont les perles les plus rares et donc les plus chères. Aujourd’hui les perles de Tahiti sont parmi les plus recherchées du monde. Elles peuvent être montées sans gemmes ou prendre place sur des parures, associées à des pierres de couleurs, à des diamants ou à d'autres types de nacres. Pour les petits budgets, sachez qu’il existe également des perles d’eau douce noire à la couleur très similaire à celle de la perle de Tahiti. Découvrez la collection de bijoux perle d’eau douce noire.

Nos gemmologues choisissent les perles de culture qui ornent vos bijoux dans les meilleures fermes perlières de Polynésie. Cette relation limitant les intermédiaires nous permet de proposer des bijoux en perle de Tahiti aux meilleurs prix. Nos bijoux sont réalisés avec des perles de Tahiti de qualité A (critères polynésiens) ou AAA (critères internationaux).

Découvrez les autres perles :

Découvrez  les collections:

Quelques bijoux en perle de Tahiti...

Terumi Bague Perle de Tahiti en Or jaune 18k
Terumi
Bague Perle de Tahiti en Or jaune
520 €
Mateata Boucles d'oreilles Perle de Tahiti en Or blanc 18k
Mateata
Boucles d'oreilles Perle de Tahiti en Or blanc
1 950 €
Tevainui Pendentif Perle de Tahiti en Or rose 18k
Tevainui
Pendentif Perle de Tahiti en Or rose
400 €
Titaina Bague Perle de Tahiti en Or jaune 18k
Titaina
Bague Perle de Tahiti en Or jaune
1 360 €